Transport et Boulangerie réclament une augmentation des prix.

Dès que le carburant a connu une hausse, les propriétaires des autobus et des boulangeries réclament une hausse des tickets d’autobus et des prix des pains. Et pourtant, quand le carburant a connu des baisses, ils n’ont jamais prôné une réduction du coût de  leurs produits. Souhaitons que le ministre du Commerce et des prix sachent réagir.

 

Leave a Comment