Campagne de la sécurité routière. Un désaveu pour le GM Lepep!

Après avoir remporté les élections générales en décembre 2014, le gouvernement Lepep a remis en question  tout l’arsenal légal mis en place par l’ex Inspecteur Ben Buntippily, alors conseiller en matière de la sécurité routière au PMO. Exit les permis à points, les caméras sur les routes éteintes et tout conducteur ayant reçu des points se retrouvent à zéro.  Des contrevenants n’ayant pas encore payé leurs amendes  n’ont pas besoin de le faire. La police se retrouvant devant un dilemme, ne pouvant pas poursuivre ces conducteurs.  Les mesures prises par le gouvernement Le Lepep visent à assouplir les règlements. Des lignes blanches placées avant des caméras pour avertir des chauffeurs. Donc carte blanche aux chauffeurs: ralentissez quand on aperçoit des lignes blanches et accélérez une fois dépasser les caméras.  Résultat, les accidents fatals ont augmenté. Et on vient annoncer des mesures plus sévères, un durcissement de la loi. Bref un grand désaveu pour ce government.

 

Leave a Comment