Est-ce que les Mauriciens ont consommé de la viande avariée en provenance du Brésil ?

Lettre ouverte au Ministre de la Santé et de la Qualité de Vie Hon Mohammad Anwar HUSNOO

Est-ce que les Mauriciens ont consommé de la viande avariée en provenance du Brésil ?

L’île Maurice importe de façon régulière de la viande du Brésil. L’année dernière la valeur de ces importations a totalisé de $ 7,43  millions, soit environ Rs. 25 millions. Ces produits sont classés sous les catégories » Meat, Edible Meat offal » et « Meat & Fish & Sea food Preparation. »

Depuis environ trois semaines, l’Union Européenne a imposé une interdiction partielle d’importation de viande de ce pays alors que la Chine, un des premiers importateurs de viande brésilienne, a imposé une interdiction complète, avant de la lever il y a environ deux semaines. La qualité de viande a été qualifiée de « pourrie » et impropre à la consommation par les rapports officiels publiés dans les médias internationaux.

Dans le cas de l’île Maurice et au nom des consommateurs mauriciens, est-ce que l’inspectorat sanitaire du Ministère de la Santé a effectué des prélèvements sur les viandes provenant de ce pays avant de les déclarer comestibles ?

Nous demandons au Ministre de la Santé, le Dr. Anwar Husnoo, de faire une enquête sur ces importations durant les quelques quatre dernières semaines avant de rassurer la population si ces viandes ne représentent des risques pour la santé publique.

Nous sommes certains qu’aucune précaution n’a été prise par les autorités sanitaires car le Ministre avait d’autres priorités notamment pour régler ses comptes avec son prédécesseur où l’affaire Sampath a tenu la vedette.

En tant qu’association de consommateurs, nous réclamons la vigilance des autorités surtout en ce qui concerne les produits comestibles hautement sujets à des avaries. Il faut reconnaître que la santé publique n’a pas de prix et que le Ministre et ses officiers en assument leurs responsabilités.

Suttyhudeo Tengur

Président

19 Mai 2017

 

Leave a Comment