Commission d’enquête sur Britam: Badhain se défend

Selon l’ex ministre de la Bonne Gouvernance, Roshi Badhain, la vente de Britam Kenya est un accord intervenu entre le gouvernement mauricien et la compagnie. Selon lui, il fallait payer les souscripteurs du Super Back Cash Gold.  Il soutient que l’ancien ministre des Finances était d’accord avec ce deal. Roshi Badhain réaffirme qu’il fallait mettre une commission d’enquête sur toute l’affaire de la BAI.  Il s’étonne que dès qu’il a quitté le pays, cette commission d’enquête a été mise sur pied rapidement avec un certificat de “urgency”.

 

Leave a Comment