La COI veut faire de Madagascar le grenier de l’Indianocéanie

 

La Commission de l’océan Indien (Coi) et l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (Fao) à Madagascar ont présenté mardi à Antananarivo, Madagascar, le « Programme Régional de Sécurité Alimentaire et Nutritionnelle » (PRESAN) aux principaux bailleurs et partenaires techniques qui travaillent au développement de la sécurité alimentaire et nutritionnelle dans l’Indianocéanie :

« Cet objectif, chiffré à 150 millions de dollars sur cinq ans, passe par l’accroissement des productions agricoles d’intérêt régional, par l’augmentation de leur productivité, la réduction de la dépendance régionale aux importations de produits agricoles et alimentaires, la relance  d’un commerce intra-régional de produits agricoles et halieutiques et la mise en place d’une réponse adaptée à l’insécurité nutritionnelle », a indiqué la Coi.

Le PRESAN sera abordé à nouveau, du 30 mai au 02 juin prochain, à Maurice, à l’occasion d’un atelier de renforcement des capacités en nutrition et développement agricole de la FAO établi à l’attention des Etats membres de la COI que sont l’ile Maurice, La Réunion, Madagascar, les Seychelles et les Comores.

 

Leave a Comment